La géobiologie

C'est la base, l'étude de l'environnement naturel et artificiel

A l'aide d' outils de détections professionnels, fiables et performants 

Hippocrate est le père de la médecine est aussi le fondateur de la géobiologie. Il établit un lien indissociable  entre la santé et l'environnement

C’est l’étude de l’influence des lieux, des matériaux sur les êtres vivants.

 

Nous sommes en permanence   soumis aux :

 

Perturbations d’origine naturelle : Courants telluriques, veines d’eau souterraines, cavités du sous sol, magnétisme terrestre, réseaux géo biologiques : Hartmann, Curry… grand diagonal...

Influences du rayonnement aérien et terrestre, la configuration des lieux propices ou nocifs aux différents besoins et activités de l’homme, animaux et végétaux.

 

Perturbations d’origine artificielle : Les champs magnétiques et électriques provenant de l’électricité domestique, la Haute Tension, les Hyperfréquences (Radars, fours micro-ondes, téléphonie mobile, compteurs Linky, WiFi …) qui parasitent notre métabolisme, mais aussi matériaux de construction, d'aménagement (isolants, revêtements de sol, …)

Perturbations d'origine plus subtile :

• Elle met en lumière des évidences physiques ainsi que d'autres, telles que les mémoires des lieux liées aux précédents occupants ou celles que nous apportons. Ceci peut être perturbant.

 

Objectif : Maintenir une bonne santé, améliorer l’efficacité des soins médicaux, comme prévention des maladies chroniques et dégénératives en privilégiant les zones neutres pour dormir ou travailler … là ou nous passons du temps tous les jours.

Retrouver le bien être dans un lieu ou on se sent mal.

Construire dans les meilleures zones favorables à la vie.

Certains réseaux :

Les veines d'eau

On soupçonne une veine d'eau sous le lit quand on se réveille plus fatigué que la veille.

Cette nuisance va se traduire par des maux de dos, des rhumatismes et des insomnies

Les failles et cavités souterraines                            

Les symptômes des nocivités : du stress, de l'oppression, de la nervosité, des migraines, des angines, des problèmes cardiaques et un affaiblissement général ; le foie et la vésicule biliaire (quelque fois les poumons et les intestins) vont se dévitaliser.

Le radon 222 gaz radioactif incolore, inodore, pèse 7x plus lourd que l'air, se dissout facilement dans l'eau.

 Le réseau grand diagonal                                               

 

Les  failles du sous sol, 

 

Le croisement de grand diagonal est une agression majeure.

Il est constitué de plans verticaux extrêmement agressifs de :

3 cm à 10 cm d'épaisseur

Espacés en moyenne de 25 à 36 mètres

Les cordes principales font de 20 à 30 cm d'épaisseur

Des cordes secondaires sont à 60 cm

Il est orienté approximativement  à 45° des quatre points cardinaux.

Il monte en oblique (environ 45°) dans les étages

Il est de nature électrique (comme Hartmann) >>  effets sur le circuit électrique, sur le vivant.

Ses pathologies :

On trouve souvent une pathologie déclarée

Morts subite du nourrisson                Rupture d'anévrismes            Angiome        

Problèmes de circulation (foie)         Il excite l'appareil de golgi dans les cellules

Provoque des excroissances, des pelotes variqueuses, la croissance anarchique des cellules

 

Le réseau curry       

Le réseau Curry, 1e réseau diagonal, fer

Au contraire du réseau Hartmann, c’est un réseau orienté selon les médianes des points cardinaux, c’est-à-dire NE-SO et NO-SE.

45° diagonal

Longueur de la trame N.E-S.O : 3 à 8 m.

Longueur de la trame N.O-S.E : 3 à 8 m.

Largeur minimum des bandes : 40 cm                                         

Effet magnétique très agressifs

Faire le bilan visuel des masses ferromagnétiques : chaudières, plaque de cheminée, égout, radiateur, baignoire, environnement citadin… travaux… masse en tête de lit chez le voisin…

Varie selon les masses ferreuses alentour, observer +++ lors de travaux son comportement

Pas d'impacte sur réseau électrique allumé ou éteint

Effet magnétique nocif pour notre sang car atomes de FER et fixation de l'oxygène dans le sang, sur nos             muscles, provoque l'hypoxie musculaire, le corps cherche à s'adapter en permanence = s'épuise.

Provoque des crampes la nuit          

Impacts sur le système nerveux  central  et périphérique

Désordres psychiques (dépression)     Hormonale      Métabolique                        Cardiaque (taticardie)          

Les effets sont en général rapides dès que l'on s'installe sur ce réseau plus de 4h par jour.

Effets perceptibles, on se sent perturbé : fourmillements, crampes, vibrations…

Les enfants,  les animaux, les plantes sont plus sensibles = observer leurs réactions.

Les chats peuvent être au contraire attirés.

 

Le réseau Hartman 

Le réseau Hartmann, 1e réseau global, nickel

C’est un réseau orienté nord-sud, est-ouest.

Longueur de la trame E-O : 1,50 à 3,50 m.

Longueur de la trame N-S : 1,10 à 2,50 m.

Largeur minimum des bandes : 21 cm

            Toutes les 9 cloisons 1 est double

Grande affinité avec le réseau électrique

Il est important de savoir que le réseau Hartmann, dans sont état naturel n'est pas nocif car il est dans un état végétatif comme "endormi". Il devient nocif uniquement à cause de la fréquence 50 Hertz . 

En effet, dans les régions et départements ou la pollution électrique n'existe pas, le réseau Hartmann n'est pas ou trés peu révélé. Il véhicule des informations pathogènes venant des réseaux électriques.

Nous sommes plus vulnérables lorsque nous dormons puisque le corps est au repos, moins de défense.

Il est lié aux pressions des plaques tectoniques. Il réagit 48h avant un tremblement de terre, différence de potentiel. Un paratonnerre pourra déplacer le réseau Hartman.

Il se déforme au dessus une rivière souterraine.

Si un tableau électrique est installé sur un croisement Hartman, il pourra perturber les appareils (PC, ampoules qui claquent, appareils ménager en panne…).

Un appareil défectueux posé sur ce réseau (en extérieur : une piscine…transfo…) pourra perturber tout le réseau.

 

Le grand cardinal ou réseau solaire

            Ainsi nommé  car toutes les églises romanes, templières et les cathédrales gothiques bâties au XIIe et XIIIe siècles sont toutes implantées dessus. Sa composante «  Solaire » était connue des Templiers et des bâtisseurs de cathédrales.

 C'est au croisement de ce réseau , superposé aux croisement de cours d'eau souterrains, que l'emplacement de l'autel était défini. Il restait ensuite à dessiner autour le lieu de culte.     Les plus beaux arbres poussent sur les croisements de réseau sacré. Ces antennes végétales renforcent l'énergie du réseau sacré.

   Il renforce la vitalité et les défenses de ceux qui dorment ou séjournent dessus sous réserve qu'il ne s'y trouve aucun point nocif.